FORUM ROQUEBRUN'AILES

Parapente à Roquebrune Cap Martin
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ARTICLE SITE EN DANGER ROQUEBRUNE CAP MARTIN VOL PASSION JUIN 2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lmax
Admin
avatar

Nombre de messages : 464
Localisation : Roquebrune
Date d'inscription : 09/01/2009

MessageSujet: ARTICLE SITE EN DANGER ROQUEBRUNE CAP MARTIN VOL PASSION JUIN 2011    Dim 19 Juin - 17:50

Pour ceux qui ne sont pas abonnés à la revue nationale trimestrielle de la FFVL, ‘’ VOL PASSION ‘’, voici un article paru ce 15 juin

SITE EN DANGER ! ! ROQUEBRUNE CAP MARTIN

Dans l' Est du 06 Roquebrune Cap Martin, site féerique de la côte méditerranéenne, offre sur sept mois de l' année, du 1er octobre au 30 avril, la possibilité à tous les pilotes européens de vol libre, de venir réaliser de magnifiques vols de bord de mer, dans des conditions aérologiques généreuses et clémentes à une époque hivernale, lorsque l' Europe tout entière grelotte.
Ce site essentiellement fréquenté parapente, est devenu un modèle d' organisation, de confort et de convivialité , il est le fruit d' un long travail de coordination et de confiance établis entre le club gestionnaire Roquebrun' ailes, le service des sports municipaux et le concours de notre fédération qui a mis à disposition un cadre technique Jean Jacques Dousset pour planifier toute l' activité à risque au dessus de la mer.

Toute l' organisation qui l' entoure, afin de permettre un fonctionnement rationnel dans les meilleures conditions de sécurité , c' est l' embauche de deux moniteurs BE pour exercer la fonction de régulateurs dans les périodes d' affluence où se retrouvent couramment sur le décollage plus de 80 à 100 pilotes étrangers.

Dans le domaine du confort c' est 1200 m2 de moquette qui permettent des décollages propres, en toute sécurité dans les orientations les plus courantes ; pour la diffusion de l' information, ce sont des panneaux situés aux quatre coins du site afin de faire connaître les différentes réglementations qui le régissent, des réglementations figées par arrêté municipal pour être plus crédibles et mieux respectées.

En matière de transport c' est la mise à disposition cinq jours par semaine, d' une navette 28 places à 1 Euro la remontée, qui effectue 4 rotations journalières ; et puis c' est aussi la convivialité des 83 membres Roquebrun' ailes qui, avec beaucoup d' égards et de sollicitude briefent inlassablement tous nos visiteurs, sur les particularités et règles spécifiques du site.
Voler à Roquebrune, c' est voler dans une vitrine, c' est survoler une agglomération de 13 000 habitants composée d' un vieux village médiéval et de plus de 300 villas, face à la mer pour nous observer, d' une autoroute, d' une ligne de chemin de fer internationale, de multiples lignes Haute Tension, avec aussi le côtoiement de zones interdites de survol, comme le fort du Mont Agel équipé de radars surpuissants, de la principauté de Monaco, et de la CTR de l' aéroport de Nice.

Aujourd' hui le site de Roquebrune est en danger, victime de son succès avec ses 15 000 décollages par saison de sept mois, il est fréquenté de plus en plus par la venue d' une clientèle '' tour opérator '' , issue de sites recruteurs internet des pays de l' Est, des groupes piètrement encadrés par des accompagnateurs incompétents, qui font miroiter à de modestes pilotes de niveau 1 à 2 dans l' échelle IPPI carte, la découverte du site idyllique de Roquebrune.

Malheureusement depuis quatre saisons, cette fréquentation spécifique, sur seulement deux mois par an, aura généré la bagatelle de 38 accidents dont le dernier en date, celui du 22 mars, aura vu le décès d' un jeune tchèque de 28 ans, qui a pris de gros risques en décollant dans des conditions d' Est beaucoup trop fortes.

Ajouté à toute cette fréquentation à risque décrite, c' est aussi l' accidentologie locale sur les autres cinq mois, heureusement bien moins importante, mais qui quelquefois peut être aussi très spectaculaire , comme ce pilote local, qui à la fin décembre 2010, est resté suspendu 4 heures avant d' être libéré, sur une ligne haute tension dans un lieu très difficile d' accès, avec toutes les conséquences matérielles de secours et de réparations coûteuses entraînées, largement médiatisées par la presse.
Ce sont aussi des infractions permanentes exercées par des pilotes de voltige qui pratiquent une activité '' sauvage '' sans secours sur la mer, comme l' exigent le bon sens de la prévention et notre réglementation, des pilotes qui bien souvent se retrouvent à l' eau, loin du rivage, mettant irresponsablement leur vie en danger, tout en déclenchant trop fréquemment des moyens de secours importants et spectaculaires.

Toutes ces exactions sont aussi à mettre à l' actif de très grands noms de pilotes internationaux de voltige qui viennent s' y exercer, tout comme une certaine famille experte en la matière qui aura vu le 5 mars dernier, une de leur compagne en difficile posture, à deux cent mètres du rivage, empêtrée dans ses suspentes, en attendant l' improvisation des secours spontanés puis officiels.
Ou bien encore ce voltigeur, champion du tumbling en biplace, qui le soir du 26 février à 18 h, après le départ du Régulateur, pensant être incognito, larguait son passager en base jump au dessus du plan d' eau, un beau geste de voltige certes, mais une manoeuvre qui aura entraîné de la part des habitants Roquebrunois hébétés, le déclenchement de secours sans précédent pour retrouver les deux pilotes, qui peu courageux d' assumer leur acte, sitôt après s' être posés, ont filé à l' anglaise en entendant l' importance des secours arriver.

Cette alerte aura déclenché la venue de trois véhicules de pompiers dont le docteur urgentiste, de deux véhicules de police, communale et nationale, du bateau de secours en mer du CROSS Med de Monaco et d' un Hélicoptère qui a tourné plus d' une demi heure dans la baie du Golfe Bleu, afin de secourir les deux pilotes évaporés, à savoir que toutes ces interventions d' envergure sont remontées jusqu' à la tour de contrôle de l' aéroport et portées à la connaissance du préfet des Alpes Maritimes.
Trop d' accidents, trop de sauvetages en mer intempestifs, trop de faits rocambolesques dans l' irrespect le plus total des réglementations du Vol Libre Roquebrunois, les habitants, les pouvoirs publics, la municipalité, les services de police, les services de secours, sont tous excédés par les comportements irresponsables de certains de nos pilotes, c' est toute notre activité qui aujourd' hui est remise en question.

Des faits néfastes à répétition, inéluctablement orchestrés par une presse locale qui s' en donne à coeur joie, en réalisant des articles à sensation, la belle image de notre sport passion, celle là même que nous avions su redonner depuis quelques années, grâce à l' inlassable travail de fond de tous les membres Roquebrun' ailes est ternie, notre activité ne revêt plus la crédibilité et le sérieux qui étaient les nôtres.

Alors aujourd' hui si nous souhaitons que nos pilotes français et européens, qui ont l' habitude de le fréquenter, puissent encore s' inviter à voler sur ce site historique et légendaire, un site qui avait été ouvert en 1978 par nos amis deltistes, pionniers du vol libre à Roquebrune, il faudra faire appel au bon sens des responsabilités de chacun des pratiquants, de tous les encadrants d' école sans exception, français ou étrangers, ils devront se produire à Roquebrune dans le respect le plus exigeant de nos règlementations spécifiques, ( lire l' arrêté municipal règlement sur www.roquebrunailes.com ) avec des pilotes ayant au moins le niveau 3 du brevet initial, qu' ils sachent que Roquebrune est un site ultra sensible, dans une configuration d' obstacles et de reliefs complexes, souvent soumis à une aérologie délicate et capricieuse .
C' est le cri du coeur de tous les membres Roquebrun' ailes et de leur président, tous passionnés jusqu' au bout des ongles par leur site mythique, seuls le RESPECT et encore le RESPECT des règles de ce site au travers d' une déontologie fédérale sans faille du vol libre, nous permettront de le maintenir en fonction et de le pérenniser pour le plus grand bonheur de chacun d' entre vous et d' entre nous.

Alexandre DORDOR
Président Roquebrun' ailes

_________________
Appreciate what you have and do your best for a better world
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
ARTICLE SITE EN DANGER ROQUEBRUNE CAP MARTIN VOL PASSION JUIN 2011
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Club motos /scooters de Roquebrune Cap Martin 06
» NOUVEAU SITE APC8
» St martin des noyers ( filles )
» accident grave motard contre land ...St Martin des Champs
» Salut à tous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ROQUEBRUN'AILES :: INFORMATIONS DIVERSES :: Presse sur le vol libre-
Sauter vers: